Les bêtes noires des voyages en avions [Etude 2022]

bêtes noires des voyages en avion: Etude 2022

Qu’il s’agisse de passagers qui ne portent pas (correctement) de masque ou de retards ou d’annulations de vols, les chances de développer des bêtes noires du transport aérien sont bien nombreuses, même pour les plus patients d’entre nous.

Chez Passport-Photo.Online, nous avons décidé d’effectuer un sondage auprès de 1000 personnes pour savoir ce qui les énerve le plus en avion.

Entrons dans le vif du sujet.

Les points essentiels à retenir

  • Selon 76% des participants interrogés, l’une des pires bêtes noires des voyageurs est ” les passagers qui ne se couvrent pas la bouche lorsqu’ils éternuent ou toussent”.
  • La plupart des personnes évitent une confrontation directe avec les passagers gênants. 49% d’entre eux mettent des écouteurs et 21% ne font rien.
  • Environ 67% des voyageurs ne sont pas satisfaits des restrictions de voyage en constante évolution, des exigences en matière de tests (66%), des passagers qui ne mettent pas correctement de masque (74%) et de ceux qui ne respectent pas la distanciation sociale (70%).
  • Au moins 8 vacanciers sur 10 déclarent que “le manque de propreté et de sécurité dans l’avion”, ainsi que “le manque d’espace dans les coffres à bagages à proximité du siège” les mettent le plus en colère contre les compagnies aériennes.

Les plus grosses bêtes noires des voyageurs avant le vol 

Tout d’abord, nous avons voulu découvrir ce qui énerve les voyageurs avant même le décollage.

Pour ce faire, nous avons demandé à nos participants d’évaluer sept bêtes noires avant le vol sur une échelle de gêne et de fréquence perçue.

Vous pouvez voir les résultats ci-dessous.

les plus grosses bêtes noires des voyageurs avant un vol

Que pouvons-nous déduire de ces résultats ?

Une grande majorité (78%) râlent le plus lorsque d’autres personnes coupent sans vergogne la file d’attente pour l’enregistrement ou la sécurité, avec 35% qui disent que cela se reproduit souvent, voire fréquemment.

Il ne faut pas oublier les vols constamment retardés ou annulés qui arrivent en tête de la liste. Cela doit être particulièrement exaspérant pour les passagers russes à l’étranger après que leurs compagnies aériennes ont été interdites dans presque la plupart des espaces aériens européens et américains, laissant des milliers de personnes en rade.

Récemment, une grande partie des bêtes noires chez les personnes avant le vol concernent  la Covid-19. Ainsi, 67% des voyageurs n’ont pas été satisfaits des restrictions de voyage en constante évolution, des exigences en matière de tests (66%), des passagers qui ne mettent pas correctement leur masque lorsque cela est exigé (74%) et de ceux qui ne respectent pas la distanciation sociale (70%).

Le point positif ?

De nombreux pays du monde entier ont commencé à réduire les restrictions Covid-19. Selon les affirmations d’éminents scientifiques, nous verrions apparaître une souche du virus moins dangereuse et violente qui ne devrait pas perturber autant les voyages.

Les coups de colère

les coups de colère

A ce stade, nous avons demandé aux personnes interrogées pendant combien de temps elles peuvent rester à bord d’un avion.

La réponse la plus populaire a été  “3 à 4 heures”, selon 36% d’entre eux. Pour vous donner une idée précise, c’est la durée moyenne d’un vol de Chicago à Las Vegas.

Par la suite, nous leur avons demandé quelle était leur réaction face à des passagers énervant pendant un vol.

Il est intéressant de noter que la plupart évitent la confrontation directe: 49% mettent des écouteurs et 21% ne font rien. Une minorité affronte les voyageurs gênants (24% des hommes et 21% des femmes) ou avertit les personnels de l’avion du problème. (8%)

Les pires bêtes noires des voyages en avion 

les pires bêtes noires des voyages en avion

Comme vous pouvez le constater, “les passagers qui ne couvrent pas la bouche lorsqu’ils toussent ou éternuent” (76%) occupent une place importante. Il n’est bien sûr pas étonnant du résultat avec la situation actuelle.

Ensuite, il y a les “contacts corporels non désirés de la part d’autres passagers” (75%), les “passagers qui regardent des vidéos sans écouteurs” (75%), et les “parents inattentifs qui laissent leurs enfants faire n’importe quoi”. (74%)

Quelle est la bête noire la moins gênante en avion ?

“les passagers qui applaudissent lorsque l’avion atterrit”, comme l’indiquent 58% d’entre eux.

Donc, vous savez maintenant ce qu’il ne faut surtout pas faire lorsque vous prendrez l’avion la prochaine fois.

Les bêtes noires en avion : Qu’est-ce qui énerve le plus les passagers ?

Enfin, avant d’arriver à la fin, nous avons voulu savoir ce qui rendait les voyageurs furieux à propos des compagnies aériennes en particulier.

Voici les résultats :

les bêtes noires en avion: qu’est ce qui énerve le plus les passagers

Comme vous pouvez le constater, “le manque de propreté et de sécurité dans l’avion” et “le manque d’espace dans les coffres à bagages à proximité du siège” sont à la tête de ce classement. Le coronavirus a aussi un rôle à jouer dans tout cela, car les compagnies aériennes pourraient vouloir renforcer leurs mesures de sécurité.

Il est intéressant de noter que ” le mauvais fonctionnement de l’interphone” ( qui rend presque impossible de comprendre ce que dit le pilote) est également bien classé (72%).  Les compagnies aériennes devraient peut-être se pencher sur cette question. Arrivée à l’ère des voitures autonomes, des robots dotés d’intelligence artificielle et d’autres technologies de pointe, il est difficile de croire que les avions utilisent encore un système de communication aussi obsolète.

Méthodologie

Nous avons effectué un sondage en ligne avec 1 002 participants en utilisant un outil de sondage en ligne personnalisé en février 2022. Cette étude a été créée en plusieurs étapes de recherche, de production participatives, et de sondages. Toutes les réponses des participants à ce sondage ont été examinées par des scientifiques des données pour le contrôle de la qualité.

L’enquête comportait une question de contrôle de l’attention.

Déclaration d’utilisation équitable

Nos résultats vous ont-ils permis d’en savoir plus sur les bêtes noires du transport aérien en vacances ? Si vous pensez que votre public sera intéressé par ces informations, n’hésitez pas à les partager. N’oubliez pas de mentionner la source et de renvoyer à cette page.

Leave a Reply

Your email address will not be published.