Utilisation du téléphone portable en vacances [Étude 2022]

Utilisation du téléphone portable en vacances

Imaginez : 

Vous sirotez un Cuba Libre rafraîchissant au bord de la piscine. Quelques minutes plus tard, vous recevez un e-mail de la part d’un de vos collègues.

Avec réticence, vous attrapez votre téléphone et vous retrouvez rapidement englouti dans un vortex infini de notifications, de messages et de Reels sur Instagram. Le temps que vous déposiez votre téléphone portable, les glaçons dans votre cocktail auront déjà fondu.

Cela vous rappelle quelque chose ?

Si c’est le cas, alors vous n’êtes pas tout seul. Bien que les smartphones soient des appareils dont on ne peut se passer, ils peuvent également ruiner vos vacances et avoir un effet néfaste sur votre relaxation.

Donc—

Avec Passport-Photo.Online, nous avons décidé d’effectuer un sondage auprès de plus de 1000 participants par rapport à leur utilisation du téléphone portable pendant leurs voyages afin de découvrir s’ils l’utilisent pour le travail, les réseaux sociaux, ou autre chose.

Les Voyageurs Sont-Ils Accros à Leur Téléphone Portable ?

Les voyageurs sont-ils accros à leur téléphone portable ?

Pour commencer, nous avons souhaité demander aux personnes interrogées s’ils se sentent à l’aise dans leurs recherches, réservations et planifications de voyages en utilisant uniquement leur smartphone.

Il s’est avéré que 84 % des sondés sont à l’aise ou très à l’aise avec cela- soit une augmentation de 36 % par rapport à 2018. Cela montre peut-être que l’industrie du voyage a davantage adopté l’approche avec le téléphone portable, facilitant ainsi la préparation digitale du voyage pour les voyageurs.

Ensuite, nous leur avons demandé s’ils ont utilisé leur téléphone portable lors de leurs dernières vacances. 97 % ont répondu “Oui”. De plus, ce pourcentage reste sensiblement élevé pour toutes les principales catégories démographiques :

  • La Génération Z (moins de 25 ans) : 99 %
  • La GenY ou Millennials (entre 26 et 38 ans) : 97 %
  • La Génération X (39-54 ans) : 98 %
  • Les baby-boomers (plus de 55 ans) : 93 %

Comment utilisons-nous nos appareils ?

Les plus populaires fonctionnalités du téléphone portable en vacances

Maintenant—

Lorsque l’on a demandé à quelle fréquence les voyageurs interrogés consultaient-ils leur téléphone portable, nous avons découvert que la plupart (71 %) le font entre 2 et 5 fois par heure. Et en supposant que nous sommes debout en moyenne 16 heures par jour, on peut dire que la majorité des voyageurs regardent leur smartphone entre ~32 et 80 fois par jour.

Il est aussi important de noter que 10 % ont avoué avoir jeté un coup d’œil à leur portable plus de 10 fois par heure, ce qui revient à plus de 160 fois chaque jour !

Ça fait beaucoup, pas vrai ? Donc, ce n’est pas surprenant que 58 % des sondés regrettent trop utiliser leur téléphone portable pendant leurs dernières vacances.

Pour aller plus loin dans les résultats de notre sondage, nous avons également découvert combien de temps ils peuvent passer sans regarder leur téléphone portable en vacances :

  • 1 à 2 heures : 27 %
  • 30 à 60 minutes : 21 %
  • 2 à 3 heures : 19 %
  • 3 à 4 heures : 11 %
  • Moins de 30 minutes : 9 %
  • Plus de 6 heures : 9 %
  • 4 à 5 heures : 5 %

Enfin, nous avons demandé aux personnes interrogées dans quelle mesure ils sont d’accord ou non avec l’affirmation suivante : Mon téléphone portable est mon accessoire de voyage numéro 1.  Pas moins de 75 % des voyageurs américains ont partagé cet avis ou ont été entièrement d’accord avec cette phrase.

Ainsi—

Beaucoup d’entre nous ne semblent pas pouvoir faire de pause des écrans, même pendant qu’on se repose. Toutefois, il y a quand même du bon : près de la moitié se sont rendus compte qu’ils passaient trop de temps scotchés à leur téléphone portable et réduiront leur utilisation des appareils électroniques la prochaine fois avec un peu de chance.

Articles susceptibles de vous intéresser :

Pourquoi Les Réseaux Sociaux Pourraient Contrôler Vos Vacances

Pourquoi les réseaux sociaux pourraient contrôler vos vacances ?

Il n’y a aucun doute là-dessus :

Les réseaux sociaux ont une forte influence sur la société et les jeunes générations en particulier. À tel point que 40 % des “Millennials” choisissent leurs destinations de voyage en regardant à quel point les photos seront Instagrammables, selon une étude récente de Schofields.

C’est la raison pour laquelle nous avons demandé à des vacanciers s’ils utilisaient leurs téléphones portables pour regarder les réseaux sociaux pendant leurs dernières vacances. 89 % ont répondu “Oui”.

Par la suite, nous leur avons demandé combien de temps ils pensent passer en moyenne sur les réseaux sociaux chaque jour pendant leurs vacances. Voici les résultats :

  • 1 à 2 heures : 31 %
  • 30 à 60 minutes : 24 %
  • 2 à 3 heures : 20 %
  • Moins de 30 minutes : 14 %
  • 3 à 4 heures : 6 %
  • 4 à 5 heures : 3 %
  • Plus de 6 heures : 2 %

Donc, la plupart des voyageurs (55 %) passent entre 30 et 120 minutes chaque jour sur les réseaux sociaux. Voici ce qui les poussent à une telle utilisation.

Ce qui les pousse à scroller sur les réseaux sociaux pendant leurs congés

Curieusement, près de la moitié des vacanciers (46 %) admettent qu’ils voulaient rendre leurs abonnés jaloux avec leur expérience de voyage. Cela va de pair avec les recherches de eHotelier, qui a aussi découvert que 50 % des voyageurs postent des photos sur les réseaux sociaux uniquement pour frimer.

Pour finir, nous avons demandé aux sondés s’ils pensent que l’utilisation fréquente des réseaux sociaux a un impact négatif sur leurs derniers séjours en vacances.  Quasiment 58 % ont déclaré “Oui”.

Travailler Pendant Les Vacances : Il est Temps D’Apprendre à se Déconnecter du Travail.

Travailler pendant les vacances : il est temps d'apprendre à se déconnecter du travail

Vous avez sans doute entendu parler de la hustle culture (“culture de l’ardeur”).

C’est un slogan utilisé pour décrire la mentalité selon laquelle il faut travailler jour et nuit pour poursuivre ses objectifs professionnels.

Et, en tant que nation, il semblerait que nous ayons complètement adopté cette approche. Premièrement, selon le Centre de Washington pour la Croissance Équitable, la plupart des employés travaillent plus de 45 heures par semaine. Deuxièmement, 46 % d’entre nous occupons un second emploi en plus de notre travail journalier, selon un rapport compilé par GOBankingRates.

Résultat ?

Souvent, nous nous retrouvons à nous occuper de certaines missions pour le travail ou de mails pendant les week-ends ou même alors qu’on prend un bain de soleil, incapables de se déconnecter de nos smartphones.

Pour le démontrer, nous avons demandé aux personnes interrogées s’ils utilisaient leurs appareils électroniques à des fins professionnelles pendant leurs plus récentes vacances. Près de 7 Américains sur 10 (68 %) ont donné une réponse positive. Voici également un bilan des réponses par génération :

  • Génération Z (moins de 25 ans) : 78 %
  • Millennials (26 à 38 ans) : 71 %
  • Génération X (39 à 54 ans) : 66 %
  • Les baby-boomers (plus de 55 ans) : 48 %

Comme vous pouvez le constater, même lorsque les employés sont en vacances, cela ne veut pas dire qu’ils arrêtent de travailler – et cela est tout particulièrement vrai pour les générations Z et Y. Malheureusement, mener un tel style de vie a un prix. Par exemple, nous avons découvert que :

  • Environ 62 % des voyageurs américains sont d’accord ou très d’accord pour dire que l’utilisation du téléphone portable pour le travail les a empêché de se relaxer et de recharger leurs batteries.
  • 6 Américains sur 10 affirment que l’utilisation du téléphone portable à des fins professionnelles a causé un changement de leur programme de vacances.

Toutefois—

Les employés habituels ne sont pas les seuls à blâmer pour avoir travaillé pendant leur période d’arrêt. Lorsque nous avons demandé aux sondés si leurs patrons attendaient d’eux à ce qu’ils restent connectés pendant leurs jours de congé, pas moins de 60 % ont répondu “Oui”.

Par ailleurs, plus de la moitiés des travailleurs interrogés (55 %) se sentent contraints de répondre aux mails de travail ou aux messages pendant leurs vacances, même si leurs employeurs ne l’ont pas exigé. 

Ainsi, nous ne furent pas surpris d’entendre 66 % des personnes interrogées répondre positivement à la question si oui ou non ils regrettent de ne pas avoir été injoignables pour le travail lors de leurs dernières vacances.

Dans ce contexte, nous aimerions souligner qu’il n’est pas correct de harceler continuellement les employés pendant leurs vacances. Autrement, vous contribuerez au mode de vie “toujours connecté” où l’on ne peut pas faire de pause de nos téléphones portables, ce qui peut mener éventuellement à la rancoeur ou même au burnout.

Résumons le tout

Telle est la réalité :

La majorité des personnes interrogées passent plus de temps sur leur téléphone portable que sur les chaises de plage. Et les deux principaux moteurs d’attachement au téléphone portable semblent être les réseaux sociaux et le travail.

Enfin, avant d’en avoir terminé avec notre étude, voici un petit récapitulatif des résultats clés de cette étude :

  • Environ 75 % des voyageurs considèrent que l’accessoire de voyage numéro un est leur téléphone portable.
  • La plupart des voyageurs (71 %) consultent leur téléphone portable en moyenne 32 à 80 fois par jour – 10 % admettent regarder leur smartphone plus de 160 fois par jour.
  • Plus de la moitié des vacanciers (55 %) passent entre 30 et 120 minutes chaque jour sur les réseaux sociaux, tandis que 46 % cherchent à attiser la jalousie de leurs abonnés avec leurs aventures en voyage.
  • Presque 7 employés sur 10 (68 %) utilisent leur téléphone portable pour le travail durant leurs congés.
  • Malgré cela, 62 % des voyageurs avouent que l’utilisation des smartphones à des fins professionnelles rend impossible la relaxation et la recharge des batteries.
  • Près de 60 % des travailleurs américains déclarent que leurs patrons s’attendent à ce qu’ils restent connectés pour le travail même en vacances.
  • Juste au-dessus de la moitié des employés (55 %) ressentent la pression de répondre aux e-mails et messages pour le travail en vacances, même si leurs employeurs ne l’exigent pas.
  • Environ 66 % des employés regrettent de ne pas avoir été injoignables pour le travail lors de leurs dernières vacances.

Méthodologie

En janvier 2022, nous avons mené un sondage en ligne de 1 002 participants américains via un outil de sondage sur mesure en ligne. Cette étude a été créée par le biais de plusieurs étapes de recherche, de production participative et de sondage. Toutes les réponses des participants de ce sondage ont été examinées par des gestionnaires de données pour le contrôle de la qualité. Le sondage comportait une question de contrôle d’attention.

Déclaration d’utilisation loyale

Vous pensez que nos conclusions vous ont aidé à en savoir plus sur l’utilisation du téléphone portable en vacances ? Si vous pensez que votre public pourrait être intéressé par cette étude, n’hésitez pas à la partager ! Souvenez-vous juste de mentionner la source et d’inclure un lien vers cette page.

Sources

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *