Passeport pour Chien

Des photos de chiens mignons. Ça dit "Mon chien a-t-il besoin d'un passeport ?"

Vous êtes-vous demandé ce qu’implique de voyager avec votre chien et quelles sont les préparations à faire au préalable? Voyager avec un chien n’est pas aussi simple que de voyager avec un ami ou un partenaire. Les animaux sont tenus de respecter diverses exigences qui sont parfois onéreuses et plus chronophages. Donc, avant de réserver votre prochain vol, nous vous conseillons de vous familiariser avec les exigences en matière de voyage avec votre animal de compagnie, l’une d’entre elles pouvant également être un passeport chien. Si vous vous trouvez dans cette situation, nous vous recommandons de contacter la compagnie aérienne que vous allez utiliser pour discuter de vos plans de voyage, car les différentes compagnies aériennes ont leurs propres règles en ce qui concerne le voyage des animaux de compagnie.

Des photos de chiens mignons. Ça dit "Mon chien a-t-il besoin d'un passeport ?"

Qu’est-ce qu’un programme de transport d’animaux de compagnie ?

Tout le monde ne connaît pas forcément ce que l’on appelle le Pet Travel Scheme (PETS), c’est-à-dire le programme de transport d’animaux de compagnie. Ce programme est un système de passeport créé à l’origine au Royaume-Uni et désormais utilisé dans tous les pays de l’Union européenne ainsi qu’aux États-Unis. Ce système permet à nos amis à quatre pattes de voyager à l’étranger. Avant d’obtenir le PETS, le propriétaire doit remplir certaines conditions pour que son chien puisse voyager en toute légalité. De plus, avec le PETS, les chiens évitent la quarantaine forcée à l’entrée et à la sortie d’un pays.

Vaccinations obligatoires pour les chiens

Les vaccins sont-ils indispensables pour un chien voyageant à l’étranger ? Pour qu’un chien puisse obtenir un PETS, son propriétaire doit d’abord l’emmener chez un vétérinaire agréé. Le vétérinaire délivrera un passeport européen pour animal de compagnie. Pour l’obtenir, un chien doit obligatoirement obtenir la vaccination contre la rage. Les propriétaires de chiens doivent également s’assurer qu’ils ont reçu un certificat attestant qu’une vaccination à jour a été effectuée. L’identification du chien est également requise. Cela se fait également chez le vétérinaire, où les chiens reçoivent une puce électronique ou un tatouage qui permettra l’identification de l’animal. Il est désormais courant que les pays demandent des preuves de traitement contre les tiques et le ténia. Les propriétaires de chiens doivent donc vérifier si le pays qu’ils souhaitent visiter impose cette exigence ou non. Le programme de transport d’animaux de compagnie (PETS) s’applique principalement aux chiens, mais aussi aux chats.

Voyage avec Chien – restrictions de voyage

Bien que certains animaux de compagnie aient déjà reçu leurs vaccins, ils ne sont pas tous autorisés à voyager pour autant. Certains pays ont des exigences particulières lorsqu’il s’agit de voyager avec un chien. Dans certains pays, les chiens doivent être âgés de plus de 4 mois pour pouvoir entrer sur le territoire. Parmi ceux-ci, on trouve les pays suivants:

  • Autriche (les chiens doivent être âgés de 7 mois)
  • Bahamas (les chiens doivent être âgés de 6 mois)
  • Canada (8 mois, sauf si un certificat de santé est disponible)
  • Hong Kong (5 mois)
  • Israël et Thaïlande (4 mois)
  • Croatie, Pays-Bas, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Allemagne et Chypre (3 mois et demi)
  • Italie, Espagne, France, Grèce, Japon, Malaisie, Danemark, République Tchèque et Turquie (3 mois)

D’autres pays exigent que les chiens soient vaccinés contre la rage au moins 21 jours avant le voyage. Parmi ces pays, on trouve le Danemark, l’Équateur, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne et le Royaume-Uni. D’autres requièrent une période d’attente de 21 jours après la vaccination contre la rage pour autoriser l’entrée de l’animal sur leur territoire. Parmi ces pays figurent la Bulgarie, la Croatie, Chypre, la République Tchèque, l’Estonie, la Finlande, la France, l’Italie, la Lettonie, le Luxembourg, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie ou l’Espagne. Certains autres pays vont même exiger que le traitement contre la rage soit effectué 24 à 120 heures avant le départ.

Il est donc essentiel de vérifier quelles sont les exigences du pays dans lequel vous vous rendez, car elles sont parfois très complexes et très longues, que votre chien risquerait de ne pas voyager à temps. Si vous voyagez aux États-Unis, vous devez savoir que certains États américains exigent également de remplir le United States Interstate and International Certificate of Health Examination for Small Animals, ou le formulaire APHIS 7001. Il s’agit d’une déclaration rédigée par un vétérinaire pour confirmer que le chien est en bonne santé, en reprécisant tous les tests et traitements obligatoires ayant été effectués. Le document est signé et daté par un vétérinaire examinateur officiel.

Passeport Chien – les frais de vol

Les frais de transport des animaux de compagnie ne sont pas compris dans le prix du billet d’avion. Les personnes qui voyagent avec des animaux de compagnie doivent payer des frais supplémentaires allant de 20 à 300€, selon la compagnie aérienne. Les passagers qui payent ce montant pour leur animal et qui répondent à toutes les exigences de la compagnie aérienne sont autorisés à emmener un chien dans une caisse sous un siège ou dans une zone de la cabine (cela dépend également de la compagnie aérienne mais aussi de la taille du chien). Les gros chiens sont principalement placés dans le cargo, un service offert par les compagnies aériennes. Le prix de ce service dépend de la taille du chien et de la distance du voyage.

Chaque passager n’a droit qu’à un seul chien. Dans de rares cas, certaines compagnies aériennes, telles que Southwest, autorisent deux petits chiens dans une seule caisse. Les personnes qui voyagent avec un chien guide peuvent emmener un deuxième petit chien dans une cage. Il y a une exception tarifaire pour les chiens guides qui sont exemptés de frais supplémentaires. Les chiens d’assistance sont autorisés à monter dans un avion et à s’asseoir à côté d’une personne. Les seuls prérequis pour un chien d’assistance sont sa documentation médicale et une lettre d’un vétérinaire agréé.

Préparer le chien pour un vol

Il est crucial que le propriétaire prépare son chien pour le vol. Les places pour chiens sont limitées, il est donc essentiel de réserver un billet et de réserver une place pour un animal de compagnie le plus tôt possible. Certains vols internationaux de longue durée n’autorisent pas non plus les chiens en cabine, notamment les vols d’une durée de 12 heures ou plus. Les caisses de transport pour chiens doivent respecter des dimensions officielles, afin qu’elles puissent être placées sous un siège (ce qui sera vérifié par la compagnie aérienne lors de l’enregistrement). Le chien doit se familiariser avec la caisse de transport et s’habituer à y passer du temps, afin que cela ne soit pas une expérience traumatisante. Comme indiqué précédemment, toutes les informations médicales doivent être fournies avant le voyage. Le propriétaire doit également emporter des copies des carnets de vaccination en cas de perte des documents.

Compagnies aériennes qui acceptent les chiens

Voici les possibilités les plus courantes des compagnies aériennes pour les propriétaires d’animaux qui voyagent de la France:

  • Air France (frais : entre 20€ et 200€ par transporteur selon la destination)
  • Vueling (frais : de 25€ à 40€ par transporteur sur les destinations françaises)
  • Transavia (frais: 40€ en cabine, 60€ en soute)
  • Air Caraibes (frais: 50€ par trajet en cabine, 70€ par trajet en soute)
  • Lufthansa (frais: de 50€ à 300€ selon la destination)

Les compagnies aériennes low cost EasyJet et Ryanair n’acceptent pas les animaux de compagnie. Elles acceptent seulement les animaux d’assistance.

Quels sont les pays qui n’autorisent pas les chiens ?

Les pays qui n’autorisent pas l’entrée des chiens sont les Maldives. Les Maldives, pays islamique, ont interdit par la loi l’entrée des chiens étrangers. En raison du strict respect de la religion musulmane, l’alcool, le porc et les chiens sont interdits aux Maldives.